Donec eu elit in nisi placerat tincidunt in eu sapien. Proin odio nunc, interdum vel malesuada pretium, fringilla sit amet metus
TOPIC: Audirvana, Puremusic, Amarra, Fidelia
Audirvana, Puremusic, Amarra, Fidelia 4 months 4 weeks ago #40920
  • Proomergy
  • Proomergy's Avatar
  • OFFLINE
  • Junior Member
  • Posts: 27
  • Karma: 0
Depuis quelques années, la tendance est à la dématérialisation de la musique. Pour ma part, j'utilise du FLAC pour l'archivage et l'écoute depuis mon COMPUTER (qui fait office de chaîne hifi en somme), ou si j'ai sous la fundamental flac2aiff en ligne un appareil nomade dont le stockage ne pose pas de problème, et du mp3 192Kbps VBR qualité most pour une utilisation nomade sur smartphone/baladeur où je ne peux pas me permettre d'utiliser de trop gros fichiers.
Aller au-delà de 192Kbps n'a aucune utilité, à moins d'avoir des oreilles de chauve-souris, des checks à l'aveugle chez des audiophiles (autrement dit des gens qui passent leur vie à ça et sont censés avoir une oreille fiable) ont montré qu'à partir de 192Kbps, en qualité maximum, il devient pratiquement impossible de faire la différence entre le fichier compressé et la source.
J'écoute du classique avec AK120 II + NightHawk en sédentaire et B& H7 en nomade, et je suis en prepare de re-transférer une grande partie de mes CD en WAV sur l'iMac, puis copie sur AK. Il y a une différence entre l'ALAC et le WAV. Le programme localise les documentscue dans vos fichiers et suggère d'attribuer les photos rip flac à aiff aux morceaux individuels si le document en fournit.
The administrator has disabled public write access.